reportage

michelhermon

Jeune homme, il vit le choc d’un soir, 6 mois après mai 68, la rencontre avec Léo Ferré à Bobino ! C’est l’éblouissement  de ses 20 ans qu’il nous fait partager à l’Atalante jusqu’au 19 mars 2017. (MICHEL HERMON CHANTE LEO FERRE/BOBINO 1969 – Théâtre de l’Atalante 2017 – Spectacle interprété par Michel Hermon accompagné au piano par Christophe Brillaud)

(Mars 2017 – par Ludmilla Edith.)
la suite…

reportage

junioreweb

J’adore quand l’heure est à la surprise, si si ! C’est vraiment enivrant. Lorsque j’ai su qu’on allait apprécier « Juniore » et  « Aquaserge » en concert, j’ai dit oui, OK, pas de problème, génial !!! Alors que ces groupes m’étaient inconnus, même de nom. C’est pas bien hein ?! De ne pas tout connaitre, de ne pas être au top du top en matière de nouveautés et de tendances musicales surtout lorsqu’on on écrit des chroniques ! Et bien si, justement j’aime me laisser guider vers l’inconnu, découvrir la surprise et l’émerveillement d’un premier instant. (JUNIORE – AQUASERGE – Le Grand Mix – Tourcoing, 3 Mars 2017)
(Mars 2017 – par Vincent Vince Picozine.)
la suite…

reportage

alexwebcameron

Amateurs de trucs pas banals, d’ovnis inclassables, de bizarreries musicales … j’espère que vous étiez au rendez-vous du Point Ephémère ce 15/02 dernier pour le concert d’Alex Cameron.
Voici le cadre : jeune artiste (quel âge a-t-il au juste, même cela est difficilement jugeable) venu de la lointaine et chaude Australie, Cameron se présente à l’écoute de son petit répertoire comme un « crooner-compteur synthétisé ». En voilà un drôle de titre ! Et pourtant cela résume bien le personnage.(15 Février 2017 – Le Point Éphémère – Paris)

(Février 2017 – par Laetitia Mavrel.)
la suite…

reportage

webmoto

En ce mercredi d’hiver 2017, je regarde le paysage défiler par la fenêtre du train qui me ramène chez moi. Il n’est pas loin de 17h et j’y vois, dans le jour déclinant, un monde gris, des cités de béton aseptisées qui laissent place à des campagnes de champs noirs labourés où sont parsemés çà et là des bosquets d’arbres nus et tortueux, le tout baignant dans une brume froide et humide qui empêche de distinguer l’horizon du ciel. Il ne manque plus qu’une B.O. à ce monde quasi noir et blanc, genre « Seventeen Seconds » de The Cure ou « Unknown pleasures » de Joy Division, pour ne citer qu’eux. Bref, tout ça pour dire que l’ambiance est de mise pour la soirée que l’Oreille à l’envers s’apprête à apprécier…(Dear Deer – Motorama – La Cave Aux Poètes – Roubaix , 8 Février 2017)
(Février 2017 – par Vincent Vince Picozine.)
la suite…

reportage

wbblossoms

C’est la fin de l’hiver, on grelotte encore le matin mais les premiers rayons du soleil viennent nous rassurer sur l’arrivée du printemps prochain. Et que ce passe-t-il au printemps ? Ça fleurit de partout ! « Fleurir »- « to blossom » – Blossoms…OK, j’arrête la leçon d’anglais à 2 balles pour vous parler du groupe de Stockport, Manchester : Blossoms, une belle sensation pop rock british, et un réservoir de talent bien prometteur. (7 Février 2017 – Le Point Éphémère – Paris)

(Février 2017 – par Laetitia Mavrel.)
la suite…

reportage

webpierss

Une sérénité, un calme Olympien en moi se fait sentir…Mais, quel est ce sentiment d’apaisement ? C’est certainement « I dreamed An Island », le dernier album de PIERS FACCINI réécouté dans ma voiture juste avant son concert à l’Aéronef ce 9 Février qui se fait ressentir, un album humaniste, politique, poétique et universel…

(Février 2017 – par Vincent Maquaire.)
la suite…

reportage

webdivine

Quoi de mieux pour bien commencer une nouvelle année qu’un petit marathon ? Non, pas de jogging informe ni de vieilles running usées mais trois concerts d’affilée de The Divine Comedy aux Folies Bergère ! Les 23, 24 et 25 janvier derniers, le magnifique théâtre parisien tout en velours rouge a accueilli une nouvelle fois Neil Hannon dans le cadre de la tournée Foreverland, qui, à l’image de son dernier opus, opte pour des teintes de nostalgie empirique, de revival Napoléonien.
(Janvier 2017 – par Laetitia Mavrel.)
la suite…

reportage

webair
Jeudi 26 Janvier 2017,  la route est longue et sinueuse jusque Méricourt dans le Pas-de-Calais où se prépare une grande soirée de fête réunissant les Ogres de Barback et les Hurlements d’Léo. C’est le retour, tant attendu depuis quinze ans, d' »Un Air, Deux Familles », un rendez-vous à ne pas manquer dans la région ! Une salle pleine et impatiente, des fans venus de toutes régions de France, de Belgique, des Pays-Bas, heureux de vivre à nouveau l’énergie émotionnelle qu’ils ont connus il y a quinze ans, des plus jeunes ravis de découvrir enfin ce spectacle sur scène, le bonheur se lit sur les visages, c’est le bon temps des retrouvailles ! (Janvier 2017 – par Hervé.)
la suite…