reportage

Le Théâtre d’Anzin s’est mis en mode rock métal sauvage avec Lofofora et le duo prometteur Maubeugeois SCRTCH ce 7 Février. (SCRTCH / Lofofora – Théâtre d’Anzin – 7 Février 2020 – par Hannya.)
Il y a du monde au rendez-vous organisé par l’Agence Singularités (ex L.O Communication), fans de toujours ou petits curieux, un public impatient dans une salle accueillante où l’on déguste bières et croque-monsieur en attendant l’arrivée du gros son.

Un petit échauffement des oreilles pour débuter avec le groupe SCRTCH, composé de deux jeunes Maubeugeois regorgeant d’énergie, avant de pouvoir jouir des propriétés psychotropes et du piquant de nos chers Lofofora (nom en référence à la plante Lophophora Williamsii).

Le bassiste chanteur de SCRTCH possède un côté envoûtant par sa gestuelle sur scène qui rythme le live mais pas autant que son jeu à la basse et celui de son partenaire à la batterie, offrant de gros beats exprimant bien le style « noise punk » du groupe !
Une prestation live au flux d’énergie constant, que ce soit par leur jeu de scène ou la manifestation de leurs pensées à travers leur musique.
Même si la salle n’était pas au complet pour cette première partie, le duo ne s’est pas retenu et s’est éclaté pour le public présent.
Et c’est au tour de Loforora d’enflammer la salle quasiment comble. Le set est entamé avec « Bonne guerre », suivi de « L’exemple », une bonne partie du public semble déjà convaincu par la prestation mais les pogos restent timides.
Reuno, le chanteur du groupe, s’adresse assez vite à son auditoire pour annoncer la couleur de cette soirée, on a pas à se retenir et faire des manières !
Le groupe reste énervé et Reuno, par ses interventions entre les titres, garde le public en rythme. D’ailleurs, les allers-retours se font souvent de la fosse à la scène par quelques slameurs et sont assez bien accueillis par le chanteur qui, après une étreinte, lance une petite pique à certains.
L’ambiance devient rapidement un mélange d’excitation, de rigolade et d’engagement. Les titres joués représentent d’eux-mêmes l’atmosphère qui règne »Arraché », « Les gens », « Les fauves ».
“Le rappel c’est maintenant”, c’est avec cette phrase aux airs satiriques que le groupe fait comprendre qu’il ne partira pas en backstage se faire acclamer pour un rappel évident. Un classique, provoquant « Buvez du cul » qui mettra l’ambiance avant la clôture de ce concert par le final de Vanités , « La surface ».
Lofofora a offert à son public une belle soirée conviviale, engagée au rythme d’une musique qui met une bonne claque à nos esprits !
Je remercie toute l’équipe de l’Agence Singularités (L.O Communication) et le Théâtre d’Anzin pour cette soirée pleine de belles énergies !

Facebook SCRTCH :https://www.facebook.com/scrtchtheband/

Site Lofofora : https://www.lofofora.com/

Facebook facebook.com/Lofofora

 

Setlist Lofofora au Théâtre d’Anzin le 07 Février 2020
Bonne guerre
L’exemple
Arraché
Les gens
Les Fauves
Pyromane
Pornolytique
Les seigneurs
Dur comme fer
Weedo
Le futur
Carapace
Autopilote
Contre les murs
Le fond & la forme
Le venin
Le refus
L’oeuf
Justice
X-it
Buvez du cul
La surface

Vous aimerez aussi...