Thomas White (The Electric Soft Parade) – Confinement live from Brighton

 
Le confinement se déployant tout autant que le virus, nos voisins britanniques, grands pourvoyeurs de musiciens de talent, font également face aux difficultés imposées par la mise en sommeil de l’activité des arts vivants. Nous poursuivons notre série de témoignages avec Thomas White, batteur du groupe de rock The Electric Soft Parade et musicien actif prenant part à d’autres formations musicales audacieuses telles Mystery Jets.
Jamais à court d’idées car à l’origine de nombreuses initiatives à base de rock et d’electro, Thomas White nous livre son point de vue en tant qu’artiste auto-produit (Thomas et son frère Alex ayant créés leur label Chord Orchard) et de ce fait particulièrement impacté par la crise actuelle.
 
Thomas White
 
Parles nous un peu de toi, ta carrière et sur quels projets étais-tu avant le début de la crise ?
 
Thomas White : Je suis depuis plus de 20 ans guitariste et batteur au sein de projets solo et de diverses formations. Quand la crise à débuté, j’étais en répétition avec le groupe Mystery Jets pour la tournée qui s’annonçait au Royaume-Uni. Je me préparais également pour la tournée française de The Electric Soft Parade début mai.
 
Le Covid a mis en berne toute l’industrie de la musique de façon abrupte. Ton gouvernement a-t-il à ce jour engagé des mesures de soutien aux artistes indépendants ?
 
Oui, PRS for Music (ndlr : société de licences artistiques) a créé un fonds d’urgence dédié aux différents corps de la profession, ainsi que divers syndicats de musiciens sur le principe du premier arrivé – premier servi.
 
Beaucoup de musiciens sont liés à des petits labels indépendants ou sont auto-produits. Quelle est la meilleur façon de se protéger lorsque l’on a un tel statut ?
 
Je n’en sais absolument rien, il n’y a pas de méthode, hormis celle de savoir gérer les imprévus avec beaucoup de calme et de sang froid, cette situation étant totalement inédite !
 
C’est en effet une première. Penses-tu que des mesures préventives pour les travailleurs indépendants puissent être mises en œuvre pour faire face à de telles conditions dans le futur ? Y’a t-il des leçons à retenir ?
 
Je ne pense pas qu’il y ait des leçons à retenir, ou que nous devions commencer à vouloir anticiper des catastrophes. Je pense que ce qui arrive nous aidera à évoluer, à nous épanouir, il n’y a pas de méthode assurée qui nous permettrait de contrer efficacement une telle crise. Les conclusions à tirer sont bien plus larges, de tout point de vue.
Oui, ce qui arrive est gigantesque, mais nous ne devons pas du fait des conséquences céder à une panique générale et excessive.
 
Pendant ce temps, de nombreux artistes sur internet restent en contact avec leur public au travers de streaming live ou d’échanges de questions-réponses. As tu déjà eu recours à cela ?
 
Non, je ne vois pas l’intérêt à mon niveau. Nous avons en effet pensé à organiser des mini concerts mais beaucoup y ont déjà recours ! D’un autre coté, j’ai apprécié moi même d’assister à ces mini-sessions, c’est donc une piste à suivre. Nous allons demander aux fans sur Facebook, nous verrons leurs retours.
 
Thomas et Alex White – The Electric Soft Parade
 
Plusieurs initiatives sont également lancées pour permettre aux artistes de continuer à vivre de leur musique par exemple streaming avec participation libre. Est-ce ton cas ?
 
Je trouve vraiment déplacé de faire de l’argent sur cette crise, le moment n’est pas à ça. Si The Electric Soft Parade doivent lancer un appel aux fonds, nous les redistribuerons à une œuvre caritative. Ce comportement ne correspond pas à notre état d’esprit.
 
Nous avons appris juste avant la crise qu’il sera plus compliqué pour les artistes britanniques de venir jouer en Europe maintenant que le Brexit a été prononcé. Appréhendes-tu ces difficultés pour revenir jouer chez nous ?
 
C’est ici aussi totalement inédit. Je pense qu’il faut laisser se dérouler les choses et nous improviserons petit à petit.
 
Stages – paru le 6 janvier 2020 – Chord Orchard – dispo sur Bandcamp
 
The Electric Soft Parade ont un nouveau disque depuis janvier appelé Stages, qui a reçu de très bonne critiques au Royaume-Uni et en France, ce dernier étant particulièrement raffiné et très bien produit. Peux-tu nous donner un indice sur la suite qui devrait sortir en septembre prochain ?
 
Cela s’appellera Avenue Dot et se placera en partie dans la veine de Stages, comme une suite mais avec de nouvelles directions musicales. Al (ndlr : Alex White chanteur, guitariste et frère de Thomas) a apporté une forte touche soul à de nombreux titres, en y révélant une sensibilité qu’il n’a jamais aussi bien exprimé.
   
Crains-tu que la sortie soit décalée du fait de la crise ?
 
Ce n’est pas d’actualité, nous verrons bien ce qui arrive notamment du point de vue de la mise en presse des disques !
 
The Electric Soft Parade ont toujours eu un très bon accueil en France et de nombreux fans vous suivent depuis ces 20 dernières années. Penses-tu avoir un lien particulier avec le public français ?
 
Les français sont incroyables car ils nous aiment de façon inconditionnelle malgré nos longues pauses, ils ne nous en tiennent pas rigueur.
Vous êtes le premier pays en dehors du Royaume-Uni où nous avons joué dès 2002 et vous nous avez tout de suite adopté. Nous pensons au public français dès que nous composons un nouveau disque.
C’est très émouvant de revoir certains fans 20 ans après. C’est comme si nous jouions à la maison, ça nous touche vraiment.
 

Playlist de confinement par Thomas White

 

Psychic TV – Hell Is Invisible, Heaven Is Her/e
Broadcast – Work And Non-Work
Judee Sill – Heart Food
RTX – Transmaniacon
Trashcan Sinatras – Weightlifting
The Necks – Silverwater
Thee Oh Sees – A Weird Exits
Ty Seagall – Emotional Mugger
Stereolab – Cobra And Phases Groop Play Voltage In The Milky Night

Guided By Voices – Isolation Drills

 

La tournée initialement prévue de The Electric Soft Parade est en cours de reprogrammation, toutes les informations sur leur site et leurs réseaux sociaux.

 

The Electric Soft Parade

 

Site : https://electricsoftparade.co.uk/

Facebook : https://www.facebook.com/electricsoftparade/

Instagram : https://www.instagram.com/theelectricsoftparade/?hl=fr

Bandcamp : https://theelectricsoftparade.bandcamp.com/

 

Mystery Jets

 

Site : https://www.mysteryjets.com/

Facebook : https://www.facebook.com/mysteryjets/

Instagram : https://www.instagram.com/mysteryjets/?hl=fr

Vous aimerez aussi...