Vagues ardentes…

noke-face

NOKE
EP « Fields »
(Banzaï Lab)
(Electro nomade / Bordeaux / France)
Sortie le 2 Février 2018

C’est au début des années 2000, en explorant les bacs à disques de son père que NOKE a découvert les artistes qui marqueront son empreinte musicale. De Nuyorican Soûl à Mount Kimbie, en passant par des artistes plus contemporains tels que Nicolas Jaar et Superpoze, le producteur bordelais ne tari pas d’éloges envers les musiciens qui l’influencent.

Mélange de mélodies numériques, au beat très droit et de textures plus organiques enregistrées dans la nature ou en milieux urbains, l’oeuvre de NOKE est unique.

« J’aime brouiller les notions de temps et d’espace, leslaisser divaguer au fil des mesures et capturer l’instant. »

L’oeuvre originale illustrant la pochette de l’EP Fields est une création de Song Kang, artiste américaine basée à Portland, Oregon.

facebook.com/Mononokemusik

Share
Taggé , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.