reportage

webjames

Sur scène ce 24 Novembre 2016 à l’Aéronef de Lille, une silhouette apparaît sous un peignoir de boxe avec une première chanson intitulée « Mouhammad Alix ». Kery James fait évidemment référence à un illustre Boxeur nommé Cassius Clay, Muhammad ALi…
(Novembre 2016 – par Vincent Maquaire.)

Mouhammad Alix
Cette première chanson est le titre de son septième album, mélangeant un flow et des jeux de mots surprenants. Un mélange de textes combattifs et de paix sur notre contexte sociétal actuel, une poésie noire que l’on retrouve dans ce concert avec les premières chansons comme « Le combat continu », « N’importe quoi » ou bien encore le titre « D’où je viens » où Kery James surprend avec un flow saccadé, déstructuré.

1
(©crédit photo : Vincent Maquaire)

Bien évidemment, le concert s’enflamme plus tard avec le titre « Racailles » qui est sans doute le titre majeur de la soirée, dans laquelle Kery James fait notamment référence à la perte de confiance du plus grand nombre de la population vis à vis de la politique actuelle. Une analyse réelle et fine du contexte actuel social…

3
(©crédit photo : Vincent Maquaire)

Une prestation réussie, avec une prise de recul nécessaire, à travers ses textes innovants, combattifs et forcément dérangeants ! C’est sa colère interne qui permet de rester performant sur scène.
Ses textes rap hardcore cherchent à ouvrir les yeux et réactivent certaines consciences !
(Article réalisé par Vincent Maquaire)
(©crédit photos : Vincent Maquaire)

2b
(©crédit photo : Vincent Maquaire)

2
(©crédit photo : Vincent Maquaire)


(Kery James : Racailles)

-> facebook : facebook.com/keryjamesofficial/

Vous aimerez aussi...