interview

Formé au Havre en 2014, N U I T est composé de quatre producteurs/musiciens amoureux du son juste. Le désir d’expérimentation est une composante essentielle mais ne trahit jamais la chanson nue qui se trouve toujours derrière.Suuns, Radiohead ou Archive sont les noms qui réunissent les influences de chacun au sein du groupe. Leur ligne musicale à la fois légère et dense, à la fois des grands espaces et de l’introspection dans leur électro délicate qui frôle le sombre sans jamais oublier de (nous) faire danser. (©photo : Franck Marry)

Quel est votre parcours ?

Nous sommes un groupe de 4 musiciens formé en 2014, année de sortie de notre premier Ep « enjoy the night ». A la suite de notre premier concert au Tetris (notre structure d’accompagnement au Havre), un article du Monde nous est consacré et les choses s’accélèrent : Nous sommes finalistes de Prix Chorus et Inouïs du Printemps de Bourges 2015. En 2016 nous sortons notre deuxième Ep « Looking for Gold » puis en 2019 « Hurry ». Entre ces enregistrements, nous sortons de nombreux clips avec un univers visuel très travaillé ; les images font partie intégrante de notre musique et sont indissociables. Nous perfectionnons également notre live et sommes invités à le présenter dans de belles salles et festivals (Beauregard, Garorock, le Rock dans tous ses Etats, Atabal, Krakatoa…).En 2017 nous travaillons sur une bande son originale en binaural pour la maison du son en partenariat avec Radio France qui nous invite à la rejouer au studio 105 sur une diffusion en 360.

Pouvez-vous nous parler de la rencontre des différents membres  ?

Julien à l’initiative du groupe a rencontré William le chanteur via Craig Walker ( ex chanteur d’Archive) qui est d’ailleurs une référence forte au sein du groupe. Ils ont commencé à mettre en forme des morceaux qu’ils ont ensuite voulu sortir sous la forme d’un premier Ep .Gaétan, batteur et ingénieur du son a été sollicité notamment pour son rôle de producteur. Sébastien est arrivé ensuite pour la formule live. N U I T est né de cette complémentarité entre les membres.

La musique, que représente-t-elle pour vous dans votre quotidien ? Quand avez-vous commencé à réfléchir à votre professionnalisation et quels ont été les déclencheurs ?

Nous sommes tous les 4 des passionnés de musique avec des parcours différents. Certains sont multi-instrumentistes et jouent dans diverses formations depuis longtemps. D’autres sont également producteurs de différents projets ou bien composent pour d’autres. N U I T n’est pas notre premier projet et nous étions déjà bien actifs auparavant. Le fait d’être accompagné par le Tetris et d’avoir été exposé rapidement aux différents tremplins pro nous a forcément poussé à travailler davantage. En 2016 nous avons signé en Publishing chez Universal, en 2019 nous avons signé avec Junior, une nouvelle structure de booking qui nous suit également sur le festival.

À quelles difficultés avez-vous été confrontés dans le cadre de votre professionnalisation ?

Une des difficultés reste la tournée. Pouvoir trouver des lieux qui nous accueillent dans des conditions techniques correctes pour pouvoir faire notre show, le défendre, et réaliser une économie de tournée saine. Les coûts sont souvent élevés et limitent notre action.

En quoi les initiatives telles que le Crossroads Festival sont une aide précieuse ?

Il est évident que ce genre d’initiatives peuvent être des déclencheurs, de véritables accélérateurs pour le projet. Il est toujours difficile de rencontrer les programmateurs, de les contacter. Nous savons bien qu’il y a une saturation liée au nombre toujours croissant de groupes, de propositions musicales. Si le Crossroads peut nous permettre de toucher davantage de gens et de programmateurs pour leur donner envie de nous faire jouer chez eux, c’est pour nous un pari réussi.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre discographie, vos principales scènes et votre actualité (sorties CD…) ?

Nous avons sorti 3 Ep au cours de ces 5 dernières années. Le dernier en date s’appelle « Hurry », il est sorti en janvier et disponible en ligne. Nous en sommes assez fiers. Il marque un retour aux instruments plus acoustiques, à une forme plus directe et frontale de notre musique. Il a été enregistré et composé dans un état d’urgence, d’où son nom. Nous voulions composer, enregistrer et mixer dans la foulée.