interview

moadm

Les mélancolies rageuses sous atmosphères denses de la formation francilienne Memories Of A Dead Man ont séduit les critiques et le public dès le premier EP, sorti en 2008. En 2009, le groupe affine son identité Post HardCore/Ambiant et l’accueil réservé à « Beyond The Legend », premier album, est aussi enthousiaste…

En 2011, des reliefs inédits se dessinent sur les paysages ombres et lumières de Memories of a Dead Man : « MAZE », une nouvelle expérience auditive à découvrir dès le 14 Février 2011.
(interview réalisée en décembre 2010)

L’historique du Groupe « Memories of a Dead Man ». D’où est venu ce désir de monter un groupe ?

Ben : le groupe débute en 2006 de la rencontre artistique entre Julien et moi. On jouait déjà ensemble dans Revive (groupe de Hardcore) et moi dans d’autres groupes ou projets autour du Rock/Métal donc l’enclenchement a été assez facile.

Quelques morceaux émergent avant de trouver un line-up intéressant pour attaquer la scène. La couleur est tout de suite là, ambiante /patate et mélancolique sans être trop pleurnicharde non plus !!!

La couleur musicale du groupe, électrique, torturée, profonde et lancinante, un choix fonction de votre état d’être profond ? La musique, un moyen d’évacuer des humeurs pesantes, d’exprimer vos interrogations, libérer des émotions, comme une sorte de thérapie ?

Ben : Ce groupe nous permet en effet de lâcher nos émotions et de communiquer différement a travers la musique justement, mais aussi de nous faire réflechir sur la psychologie humaine au travers des textes.

Il n y a pas de choix délibéré, beaucoup de choses se font inconsciemment, c’est après, avec le recul que je m’aperçois que tel ou tel morceau a été déclenché à la suite ou à partir d’une discussion, un état particulier ou une colère, une frustration… Je ne me suis pas encore penché vraiment sur le coté thérapie mais la composition ou l’écriture est un bon moyen d’expression et d’évacuer quoi qu’il en soit.

Concernant l’artwork du Ep et de l’album, sur les deux pochettes, un chemin qui mène vers l’inconnu, la lumière ou le sombre…Le chemin qui mène vers la mort et le questionnement sur ce qu’il pourrait y avoir après ? Le « Divin » ou le néant ? En même temps pour le groupe, une interrogation sur son avenir, le chemin vers l’inconnu, soit la réussite soit de futurs souvenirs ?

Ju : On peut y voir un reflet des questionnements et des pensées humaines justement, le fait que nous avançons parfois sans savoir ou nous allons, si le bonheur et la réussite sont au bout…ou bien le malheur et la déception. Le fait est qu’il faut néanmoins toujours « prendre le risque » d’avancer sinon on ne fait plus rien.

Ben : Pas plus de questionnement sinon sur notre avenir …et ce malgré les changements, les complications d’une vie de groupe de nos jours. On reste confiant et productif.

mazealbum

Après le EP pour amorcer votre venue, un premier album, « Beyond the Legend » à l’accueil chaleureux de la part des critiques et du public. Un premier album qui vous a permis une reconnaissance à l’étranger ? Et qui vous a ouvert des portes de possibles et d’opportunités pour l’enregistrement du prochain CD ?

Ben : Oui l’album a été très bien accueilli tout comme le maxi éponyme précedemment. La différence c’est son exposition au niveau mondial, et du coup de plus vastes et constructives critiques ou retours sur notre travail ainsi qu’une reconnaissance a l’étranger comme aux Etats Unis (à petite échelle) au Japon, en Allemagne, Autriche, Belgique, Suède….et un peu en Espagne et pays d’Amérique Latine.

Ju : Cela nous a ouvert certaines portes, notamment pour la sortie du 2ème album…mais pour le moment, chut ! Concentrons nous d’abord sur la sortie imminente de l’EP concept !!

Justement ce prochain CD, quelques mots sur sa conception, sa réalisation, les artistes invités, la distribution…Il sort le 14 février 2011, c’est cela ? La date, c’est un choix fonction de la thématique de l’album (quelquefois que vous parleriez d’Amour…) ou juste comme ça ?

Ben : Alors la date du 14 fevrier 2011, ca aurait été beau une ouverture sur l’Amour et des thèmes plus mielleux mais pas encore….ça ne sera pas pour celui-ci (ni le prochain d’ailleurs vu ce qui se prépare!). Il s’agit juste d’un planning/timing label /distributeur qui correspondait a ce que l’on voulait comme période.

Il s’agit d un CD marquant une transition entre notre deux (trois avec la démo) premiers disques et le prochain album prévu fin 2011.

Ju : Pour l’instant nous ne dévoilons pas encore les noms des 4 invités, mais vous en saurez plus mi-janvier……

Concernant les textes, c’est Pierre (le précédent chanteur) qui écrivait ? Qui a repris le flambeau de l’écriture ? Dans le même état d’esprit ? Les invités ont-ils usé de leur plume pour cet opus ? Le titre de ce nouvel album ? Et sur la pochette, à nouveau un chemin qui trace sa route vers on ne sait où ou de nouvelles directions ?

Ben : Concernant l’écriture, c’est Julien et moi et donc on continue… Pierre n’a écrit que deux textes sur l’ensemble des titres enregistrés ou joués par Memories, « Watchword » et « Strapped in » sur l’album « Beyond The Legend » donc pas de manque de ce côté là.

Le nouveau chanteur et les guests de ce CD, intitulé « Maze », ont eux mêmes écrits les textes, inspirés par les titres que nous leur avons envoyés.

La pochette est très différente cette fois ci. On a voulu casser ce lien avec le chemin, l’arbre, la nature…. et aussi être en rapport avec le titre « Maze » que j’ai proposé et qui englobe justement l’univers et les divers chemins du disque : une intro , une outro et à l’intérieur de multiples tentations…

-> Facebook : facebook.com/MEMORIES-OF-A-DEAD-MAN

Vous aimerez aussi...