ART ROCK – 40ème édition – 26, 27 et 28 Mai 2023 – Saint Brieuc (22)

ART ROCK – 40ème édition – 26, 27 et 28 Mai 2023 – Saint Brieuc (22)


Détails de l'événement


ART ROCK – 40ème édition – 26, 27 et 28 Mai 2023 – Saint Brieuc (22)

Pour sa 40e édition, Art Rock reste fidèle à son ADN, à l’idée et l’esthétique qui accompagnaient sa création en 1983. Un moment de partage autour d’artistes originaux venus de tous horizons dans un centre-ville en ébullition, le temps d’un week-end de la Pentecôte qui file à mille à l’heure. C’est cet amour des rencontres inattendues et des croisements qui se créent au fil d’une programmation pluridisciplinaire, qui font d’Art Rock un festival différent, inouï.

Après avoir accueilli 80 000 festivalier.e.s en 2022, le plus grand festival des Côtes d’Armor compte bien offrir trois jours et trois nuits d’une rare intensité à son public pour fêter dignement ce quarantième anniversaire !

Patientons encore pour la programmation complète qui sera annoncée le 10 Février à 12h.

Les Premiers Noms

Dès le vendredi 26 mai, la Grande Scène vibrera au son du rock indie d’Alt-J. Entre mélancolie et groove, puissance et délicatesse, le rock singulier du trio britannique fait battre nos cœurs et taper nos pieds à l’unisson. Véritable référence sur la scène internationale, Alt-J jouera les titres de son 6e album The Dream, ainsi que ses morceaux mythiques comme Breezeblocks et Matilda.

Samedi 27 mai, le talentueux auteur-compositeur-interprète Benjamin Biolay retrouvera le public d’Art Rock, 10 ans après son dernier passage au festival. Sa plume, tantôt sombre, lumineuse, festive ou amoureuse, son regard unique et ses mélodies irrésistibles à l’humeur rock nous emportent une fois de plus avec Saint-Clair, son nouvel album.

La voix d’Adé résonnera sur la Grande Scène. À cheval entre pop luxuriante et country futuriste, celle que l’on a connue comme chanteuse de Therapie Taxi nous emporte dans son galop fou avec justesse et aplomb.

Le Dimanche 28 Mai, c’est le rappeur bruxellois Hamza qui enflammera le public de la Grande Scène avec ses productions cloud, drill et RnB, son flow faussement traînant et sa voix suave autotunée. On fond devant les morceaux de lover et les tubes imparables de celui qui a rempli Bercy en quelques heures !

Depuis 40 ans, le festival Art Rock célèbre les voix fortes et originales : reconnaissable entre toutes, la puissance impressionnante de celle d’Imany enchantera notre dimanche soir. Entre mélancolie rageuse, textes aiguisés et sonorités chaudes, la chanteuse s’entoure de 8 violoncelles et de deux chorégraphes pour sublimer des tubes incontournables de l’histoire de la pop, issus de son album Voodoo Cello.

Figure incontournable de la scène électro et ambassadeur de la French Touch, c’est Pedro Winter qui clôturera cette 40e édition sur la Grande Scène avec un set taillé pour fêter les 20 ans de son label Ed Banger. Un double anniversaire qui promet une gigantesque fête avec celui qui a lancé les carrières de Justice, SebastiAn, Breakbot, Uffie, DJ Mehdi, Cassius et Mr. Oizo notamment.

Pendant ces trois jours, on se donne rendez-vous devant la Scène B pour découvrir la vivacité de la jeunesse, l’originalité de celles et ceux qui feront l’avenir de la musique. On y verra le vendredi Prince Waly, l’un des rappeurs les plus brillants de sa génération dont le flow maîtrisé fait de lui un véritable warrior du rap conscient. Entre post-punk, art brut et poésie, le concert du collectif Astéréotypie le lendemain sera une déflagration d’émotions bruitiste et singulière. Singularité aussi avec la voix puissante de Zaho de Sagazan qui nous colle des frissons avec ses mélodies subtiles et ses paroles à l’intimité touchante. À seulement 22 ans, elle a le don de suspendre le temps lors d’un concert dont on prédit déjà la sincérité brûlante.

Et comme tout anniversaire se doit d’être fêté en compagnie de proches qui ont compté, il était impensable de célébrer les 40 ans d’Art Rock sans Philippe Decouflé, grand fidèle du festival et figure marquante de son histoire. Le chorégraphe viendra nous présenter sa dernière création, Stéréo dont la forme hybride, entre concert et spectacle, célèbre l’union de la musique et de la danse. Une combinaison explosive, sous forme de véritable déclaration d’amour au rock, à l’esprit punk, et à l‘ADN d’Art Rock ! À ne manquer sous aucun prétexte vendredi et samedi soirs !

Vous aimerez aussi...