reportage

La première chronique d’album que j’ai écrite pour les Toy Dolls remonte à 1993 pour l’album « Absurd-ditties ». J’étais alors en pleine période punk et une vraie éponge en matière de découverte. The Toy Dolls faisait partie de mes favoris de par leur coté réellement unique dans le genre, un véritable cartoon punk rock et Olga le chanteur/guitariste est d’ailleurs à mes oreilles le meilleur guitariste de la scène punk ! J’ai toujours été inspiré par l’imagerie de ce groupe au point de retranscrire certaines de leur chansons en bd. Bref, tout cela pour dire qu’entre eux et moi c’est une long histoire et puisque l’on parle de longévité, c’est à l’occasion de la tournée de leur 40 ans qu’ils passent faire un petit tour près de chez nous dans la non moins mythique salle de concert qu’est l’Aéronef (qui fête ses 30 ans cette année ! Que le temps passe vite !)(The Toy Dolls – 12 décembre 2019 – l’Aéronef – Lille) (Report par Vincent Vince Picozine)

C’est ainsi que le 12 décembre dernier, je débarque à l’Aéro. D’entrée de jeu, je tombe sur une ribambelle de vieilles connaissances. À croire que je ne suis pas seul à être resté fidèle aux bonnes choses ! Un premier groupe est déjà en train de jouer. Ça vient de commencer et comme ça semble plutôt bien sonner, je me dirige dans la salle de concert pour en savoir plus.

Et là quelle surprise !!! Mes oreilles ne m’ont pas trahi ! Je vois Didier Wampas sur scène sauf que c’est pas les Wampas, ni Bikini Machine, mais une configuration que je ne connaissais pas. Il s’agit du groupe Sugar and Tiger et c’est franchement génial. Un rock’n’roll plein de dynamisme, de fraicheur et de bonnes ondes. Une vraie histoire de famille puisque ce groupe qui se voulait éphémère à sa création en 2011, est composé de Didier Wampas (Tiger) et de sa femme Florence (Sugar), des deux fils de Didier à la guitare et à la batterie et Jean-Mi des Wampas à la basse. L’alternance des voix de Didier et Florence fonctionne du tonnerre donnant lieu à de véritables tubes chargés de drôlerie, de poésie, de sincérité et de matière brute. La barre est haute et le public se délecte et en redemande. Excellente première partie, j’ai adoré !

(©photo : Vincent Gaillard)

S’ensuit le groupe Hoodoo-Tones, groupe Lillois de Rockabilly qui continue à garder chaud le public avec un rock tout droit sorti des années 50. Ça sent la gomina et les vieilles Cadillac. Le set est relativement court mais suffisant pour assurer une ambiance de dingue.

Arrive enfin The Toy Dolls ! La tête immense à la fois logo et icone emblématique du groupe apparait au fond de la scène accompagné du chiffre 40. Quarante ans et le groupe n’a pas pris une ride, même si de la formation d’origine, il ne reste qu’Olga. Pour cette occasion, le groupe s’est lancé dans une super tournée de plus de 40 dates dans toute l’Europe.

Arrivée explosive sur scène !!! Olga à la guitare et au chant, Tommy Goober à la basse et The Amazing Mr Duncan à la batterie. Tous trois dans de jolis costumes rouges, pantalons écossais, mini cravates, un brin étriqués. Ils semblent tout droit sortis d’une bd ou d’un dessin animé et nous emmènent dans des aventures des plus cocasses et désopilantes au travers d’une petite trentaine de titres retraçant toutes ces années délirantes mais aussi de nombreux titres du dernier album « Episode XIII » qui est une pure merveille. À noter d’ailleurs que la pochette de ce nouvel album a été réalisée par notre pote Chester et sans déc’c’est sûrement la plus belle de toute leur discographie !!!

(©photo : Vincent Gaillard)

Moments forts du concert : les chorégraphies burlesques, une bouteille de champagne de 2 mètres, des tuyaux, que dis-je, des tubes, des oléoducs !!!! tels que « Nellie the Elephant » , « The Lambrusco Kid », « Alec’s gone », « Dig that groove baby », « Idle Gossip », etc., des distributions de lunettes mythiques de Toy Dolls, des guitares qui tournent façon ZZ Top ! Richard Clayderman himself ! La virtuosité d’Olga sur des titres comme “El Cumbanchero” ou “Toccata in Dm », une Fender Telecaster à 3 manches, des ballons géants et confettis ! Et bien sûr, beaucoup de folie et un public en ébullition. Une Véritable fiesta d’anniversaire !

(©photo : Vincent Gaillard)

Chaque concert de Toy Dolls reste inoubliable !!! Vivement le prochain !
(chronique et photos par Vince Picozine)

-> Site : http://www.thetoydolls.com/
-> Facebook : facebook.com/TheToyDollsOfficial/

(©pochette : Chester)

Vous aimerez aussi...