chronique

PARLOR SNAKES
/ Album « Disaster Serenades »
/ Sortie le 4 Octobre 2019

// Il nous faut remonter le temps, pour revivre l’espace d’un instant, ce moment où tout s’est figé, où tout semblait encore possible, cette brèche temporelle qui indéniablement nous ramène au disque proposé aujourd’hui. C’est cet état d’accoutumance que provoque Parlor Snakes, dont on ne cesse de revenir, comme happé par cette substance charbonneuse, qui irrigue les pores de la peau, un parfum de nuit métaphysique qui remplit l’âme.

Car à l’écoute du titre inaugural « Darkness Rises », nous voilà en proie à des visions, quand la nuit bascule et porte sa robe noire, les voix affluent lentement, et la magie commence. Un souvenir, une chanson, ce n’est pas seulement le passé, c’est aussi ce présent ancré profondément dans le coeur. Et Parlor Snakes nous remet en vérité avec nous-mêmes. La voix d’Eugénie donne cette impulsion, elle fait renaître ce qui semble enfoui dans les replis de l’âme. Bien qu’il soit empreint d’une mélancolie tenace, Disaster Serenades est un disque qui vient réparer les peines, les coeurs brisés, un antidote au poison violent que sont les amours déçus.

« Das Meer » dévoile avec une vigueur incroyable les nombreuses facettes dont Peter K et Eugénie Alquezar ont le secret. Le sublime s’incarne graduellement au travers de « Marc Bolan’s fifth », avec ses ambiances captivantes, le charme agit comme un philtre divin, d’une telle beauté, capable de vous arracher une larme de bonheur.

L’album oscille entre puissance mélodique et nuances rythmiques subtiles. Ce contraste est intimement lié à l’histoire des nos deux protagonistes. « Delicate Creatures » décrit cette sensibilité jamais exagérée, celle de deux âmes dont la perception du monde transcende les mots mais que la voix d’Eugénie exprime avec une classe désarmante.

« Serpent » est la preuve qu’un texte en Français peut se greffer sur du rock and roll, qui plus est, arriver à émouvoir jusqu’à la dernière note. On ne peut que s’incliner devant un tel chef-d’oeuvre.

Parlor Snakes se produira à Petit Bain (Paris) le 27 Octobre 2021, rendez-vous immanquable ! Et pour finir en beauté, on attend impatiemment la livraison d’un nouvel EP pour 2022 !

(chronique : Franck irle)

Vous aimerez aussi...