chronique

Grandma’s Ashes
/ EP « The Fates »
/ Sortie le 15 Janvier 2021

// C’est avec une indépendance exemplaire, que Grandma’s Ashes publie « The Fates », EP prévu pour le 15 Janvier 2021. Trois rockeuses au talent indéniable, que j’ai eu l’occasion de découvrir aux Camargues Sessions en 2019 et qui depuis reviennent, armées d’une obstination redoutable, avec 5 titres dont l’énergie stimulante est un antidote à la normalisation ambiante.

Une musique épurée ramenée à l’essentiel et une cohésion efficace, une oeuvre ambitieuse avec une griffe identifiable entre mille, portée par le chant captivant d’Eva la bassiste chanteuse.

Dès le premier titre, le charme agit, tel l’appel des sirènes, on se sent transportés, corps et âme dans une musique éminemment singulière et nouvelle, affranchie des codes anglo-saxons.

« Daddy Issues » le single extrait de cet EP est un subtil décalage entre innocence et maturité, il est à mon sens la démonstration que Grandma’s Ashes maîtrise à la perfection ligne mélodique et expérimentations sonores.

« Radish Cure » poursuit cette démarcation, l’héritage musical de nos 3 compères semble être tellement vaste qu’il est évident que Grandma’s Ashes revendique une unicité qui lui appartient et dont seules, elles ont le secret.

Car la recette du groupe est une mixture tellement délicieuse qu’elle est autant inattendue qu’un dessert servi en entrée. Elle est l’incarnation d’une musique qui s’invente spontanément, et nul doute qu’elles vont aller très loin.

Pour patienter, je vous conseille de revoir la session live du 19 décembre (live au réacteur disponible en rediffusion via la page facebook du groupe).

(chronique : Franck irle)

Vous aimerez aussi...