reportage

Une programmation haute qualité, une ambiance aussi ensoleillée et chaleureuse que le temps durant les trois jours de l’excellent festival artistique et engagé Esperanzah! édition 2018 à l’abbaye de Floreffe, près de Namur (Belgique).
(Août 2018 – Esperanzah! – 3 au 5 Août 2018 par Agnès et hervé COLLET.)


(©crédit photo : Agnès Collet)

« Mâle est pris »
Cette année, l’égalité Homme-Femme était la thématique de l’événement, portée par une campagne de sensibilisation intitulée « Le Déclin de l’Empire du Mâle ». Sur place, des stands où s’informer, des débats sur les conditions de travail des femmes et leur place dans l’entreprise, les discriminations, le sexisme ainsi que les violences que l’on peut également rencontrer en festival (abus sexuels, harcèlement..) par le biais du plan SACHA.

Arts de vie
Des stands alternatifs et espaces de discussions, un cinéma proposant des films à caractère social, des ateliers d’expression artistique et de jeux pour les enfants, des spectacles d’arts de rue et de la musique des quatre coins du monde, on comprend pourquoi le public d’Esperanzah! est de tous âges et d’horizons variés, familles avec enfants ou groupes d’amis, « altermondialistes » ou simples curieux…


(©crédit photo : Agnès Collet)

Du désir de plaire aux plus jeunes, la programmation Arts de rue de cette édition représentée par une vingtaine de compagnies (plus de 200 artistes, ) s’est adaptée pour offrir des spectacles en scène ou en mode déambulatoire accessibles à tous.


(©crédit photo : Agnès Collet)


(©crédit photo : Agnès Collet)

Musiques et Voix du Monde
Trois jours de concerts où les voix du Monde se sont mélées, artistes de tous pays, reconnus ou émergents, de tous styles pour tous les goûts, applaudis par un public toujours très enthousiaste !

Sur cette belle planète musicale, on pouvait notamment se délecter de swing chanson au soleil made in Belgique de Belcirque, de velours jazz intemporel et élégant avec la belle Mélanie De Biasio, de sensualité à voix chaude avec le merveilleux groupe Her, de blues rock aux teintes Haitiennes avec Mélissa Laveaux.


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)

Et comment ne pas résister aux charmes Balkaniques et entraînants de Goran Bregović, lâcher prise et se déchaîner avec le Punk Gypsy addictif des Gogol Bordello ou se laisser emporter quelques instants dans un paradis espéré sur des chansons engageantes et les moments intimes qui touchent le coeur et les entrailles avec la prestation de Bernard Lavilliers et ses talentueux musiciens.


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)


(©crédit photo : hervé)

À l’année prochaine, Esperanzah!

(Article réalisé par Agnès et hervé Collet)
(©crédit photos : Agnès et hervé Collet)

– Site Esperanzah!: https://www.esperanzah.be/
– Facebook Esperanzah! : https://www.facebook.com/FestivalEsperanzah

Plus de photos d’Esperanzah! sur https://www.facebook.com/loreilllealenvers


(PUBLIC ©crédit photo : hervé)

Share
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.