chronique

CHARGE 69
/ Album Live « Décharge Public »
/ Sorti le 29 Mars 2019

// Ça a commencé comme ça…À la fin des 90’s, on digérait tout ce que cette belle décennie nous avait offert en matière de rock. Ça partait dans tous les sens et on était gonflé à bloc. Sans oublier qu’on avait été biberonné dans les années 80 par la déferlante du punk-rock et du rock alternatif. Dans ce domaine, on avait beaucoup vécu sur nos acquis et on avait suivi l’évolution du punk rock en France et partout dans le monde d’ailleurs, avec beaucoup d’intérêt mais peut-être pas assez. C’est alors qu’arriva dans les bacs de nos disquaires deux compilations. Ça disait : « Combat Rock présente La Compilation 100% PUNK ROCK » volume 1 et 2. À mon plus grand plaisir, ça réunissait une certaine scène que j’avais l’habitude de côtoyer (PKRK, Heyoka, Zabriskie Point, Trotskids, Banlieue Rouge…etc.) et aussi des groupes plus récents que j’allais découvrir (D-prime 97, Zero Tolerance, les Perfusés…). Parmi ceux-ci il y avait CHARGE 69.

L’histoire a fait son chemin, j’ai croisé 2 ou 3 fois le groupe en concert, j’ai usé ma platine avec quelques-uns de leurs albums. Et puis sans s’en apercevoir, il y a des titres comme ça qui deviennent des classiques, qui marquent leur époque et un jour tu entends que Charge 69 fête ses 25 ans. Alors c’est une nouvelle claque, mais en même temps je suis heureux de voir et entendre qu’ils n’ont rien perdu de leur énergie et de leur esprit. 25 ans et c’est comme si c’était hier ! Alors bien sûr, il y a des groupes qui fêtent leur 30, 40, 50 ans. Le rock avance, il prend une autre dimension, il forge son histoire. 25 ans c’est une grosse partie de nos vies, on ne peut y être indifférent.

2018 fut donc une année énorme pour CHARGE 69. 25 bougies à souffler et nous offrir une discographie complète à nouveau disponible dans les bacs et chez Combat Rock Records, un 45 tour vinyle + cd collector avec un véritable tube « 25 ans », une tournée partout en France et par-delà les frontières. 2019, la fiesta continue et leur 1er live sort sous le nom de « Décharge Public ». J’ai rarement entendu un live keupon aussi bien foutu.

Tout y est, l’énergie, la rage… Pendant plus d’une heure, les titres s’enchaînent (ou devrais-je dire les tubes!). Tels de véritables hymnes, on reconnait toutes ces chansons qu’on a tant écouté dans les concerts, les soirées, en bagnole…partout ! « Patchwork », « Sans compromis », « En Lambeaux », « Le Paradis des vendus », « Johnny good boy », « Vos lois »…pour ne citer que ceux-là. Du Street Punk dynamique et contestataire à souhait. Le mixage est parfaitement bien équilibré. Chaque instrument y trouve sa place, on entend bien la voix et surtout les paroles, la présence du public y est. On est dans le concert et on ressent la chaleur, l’espoir et la liberté, les poings levés, le pogo, les slams, les odeurs de sueur houblonnées au milieu de volutes licites et illicites, le tout chargé d’électricité.

CHARGE 69 c’est donc plus de 25 ans de passion, sans concession, sans trahison qui font d’eux une référence majeur dans l’histoire du rock français et avec « Décharge Public ». Ils nous offrent plus qu’un simple live ou best of dans la vie d’un groupe, c’est le témoignage vivant d’un mouvement, suivi maintenant par plusieurs générations, porté par le rock, la liberté, l’espoir et la revendication, plus vivant que jamais ! vive le PUNK-ROCK !
(chronique : Vincent Gaillard)

Vous aimerez aussi...