chronique

BOBBY RAMONE
/ Album « Rocket to Kingston »
/ Sorti le 5 Mars 2021

// Je n’ai jamais été trop fan de reggae, et du coup pas trop de Bob Marley. Ça va bien un titre ou deux et après c’est chiant. Ça se ressemble trop, c’est un peu comme certains groupes de punk… et là, évidemment, j’ai plus qu’à ramer pour faire ma chronique, car Bobby Ramone, c’est du Bob Marley et du Ramones passé au shaker.

Du mashup qu’ils appellent ça, et ça devient très drôle d’écouter ces versions très inattendues. Tu t’imagines Bob avec la coupe au bol qui va bien en train de s’égosiller avec les Ramones. Je suis quand même bien obligé de constater que la magie opère, que ça donne la patate et que ça a une certaine fraîcheur par les temps qui courent.

En me présentant l’album, on m’avait dit que je risquais de devenir accro, je n’irai pas jusque-là, mais ça passe quand même souvent sur ma platine et c’est plutôt bien agréable !!!

(chronique : Vince Picozine)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *